Get Adobe Flash player

Identification

Compteur de visiteurs

268928
Aujourd'huiAujourd'hui111
Ce moisCe mois4688
TotalTotal268928

Présentation Roller

Réglementation Randonnée Roller

 

La randonnée est une discipline de loisir, qui peut se pratiquer seul ou en famille.

L'activité "randonnée" se développe aujourd'hui aussi bien en milieu urbain, qu’à l’extérieur des agglomérations ou en pleine nature. Certains clubs de grandes villes  organisent aujourd’hui de grandes manifestations de masse destinées à la découverte de la ville et au plaisir de rouler tous ensemble.

Mais, attention, même si la randonnée peut être synonyme de " liberté ", elle reste une activité réglementée par le Code de la Route qui assimile les patineurs à roulettes à des piétons.
La randonnée est une discipline non compétitive qui peut se pratiquer seul, entre amis ou en famille.

 

Les fondamentaux de l’activité Roller

Se déplacer, se diriger, se retourner, sauter et s’arrêter constituent les fondamentaux de l’activité. L’expérience et le savoir faire d’un moniteur diplômé vous aideront à progresser dans les meilleures conditions.
Ce dernier évaluera votre niveau et vous proposera des parcours de randonnées adaptés.


Différentes formes de randonnées

Les randonnées en agglomération : seul ou en petits groupes sur les trottoirs, sans oublier les randonnées de masse de fin de semaine encadrées et autorisées circulant sur la chaussée.

Les randonnées de type “sportives” organisées lors de grandes manifestations roller où chaque participant réalise pendant un temps limité une distance de son choix.

Les randonnées en dehors des agglomérations sur routes ouvertes à la circulation publique ou sur les voies interdites à la circulation motorisée du type “voies vertes”.

Les randonnées sur route ou “voies vertes” sur plusieurs jours, classées dans la catégorie des raids. Cette dernière pratique permet de réaliser des voyages “roller” sur des grands itinéraires en France ou à l’étranger.

 

Les conseils pour roller en sécurité

Porter des protections complètes et des dispositifs réfléchissants.
Rester maître de sa vitesse ; ralentir aux intersections et dans les descentes.
Respecter la signalisation (feux, stop...).
Il faut également rappeler que : “sur l’ensemble du territoire national, en l’absence d’une réglementation spécifique du code de la route, les pratiquants du patinage à roulettes (roller), lorsqu’ils circulent sur une voie ouverte à la circulation publique, sont assimilés à des piétons”.

 

Où pratiquer actuellement ?

Sur les trottoirs : le roller étant assimilé au piéton, c’est sur le trottoir qu’il doit circuler en priorité

Sur les aires piétonnes : étant considérés comme piétons, les “rollers” sont autorisés à y circuler.
Sur les voies vertes, ou “voie à circulation douce” : la “voie verte” est par définition interdite à toute circulation motorisée, les piétons, joggers, rollers et cyclistes s’y déplacent librement.
Sur les pistes ou bandes cyclables : elles sont exclusivement réservées aux cyclistes. Cependant de nombreuses municipalités tolèrent la circulation des rollers. Il faut distinguer 2 types de voies cyclables. La piste cyclable séparée de la chaussée où la circulation des patineurs est souvent tolérée et la bande cyclable directement située en bord de chaussée où les rollers y sont beaucoup moins tolérés.

                               E-mail : olivia071957@gmail.com